Le casino de Bealieu rouvre ses portes sur la Côte d’Azur

grand-casino-de-beaulieu

Après quatre années de fermeture suite à une mise en liquidation judiciaire, le casino de Beaulieu est à nouveau opérationnel grâce au groupe Casino du Golfe.

La Côte d’Azur compte désormais douze établissements de jeu, portant le nombre total de casinos en France à 200, suite à la réouverture en décembre du casino Bellevue. La rénovation du bâtiment Belle Epoque du casino a coûté à peu près 6 millions d’euros à son nouvel exploitant le groupe Casino Du Golfe. Aux dires d’Antoine Herboux, le directeur général du nouveau casino, le groupe n’a pas lésiné sur les investissements nécessaires pour offrir 75 machines à sous dernier cri et une dizaine de tables de jeux dans cet établissement haut de gamme. Il faut dire que l’investissement est de taille, surtout dans un contexte de baisse constante du produit brut du secteur depuis 7 ans déjà, avec les professionnels qui se plaignent du nombre trop élevé d’établissements de jeux dans le pays.

C’est en 2010 que le casino de Beaulieu avait été contraint à mettre la clé sous le paillasson, alors qu’il faisait partie des établissements exploités par le groupe Partouche. Pour pouvoir l’exploiter à nouveau et occuper les lieux, le groupe indépendant Casino Du Golfe a dû verser 260.000 d’euros, et s’est engagé entre autres à verser 6% du produit brut des jeux pendant les trois premières années d’activité, et à contribuer au financement de manifestations touristiques et culturelles dans la ville.

D’un autre côté, le casino de Beaulieu devra bien se tenir, car la concurrence sera dure notamment avec la proximité des cinq casinos de Monaco dont l’un appartient au groupe Barrière. De même, les casinos Ruhl du même groupe et le Palais de la Méditerranée du groupe Partouche ne laisseront certainement pas la tâche facile au nouvel établissement de jeu.

Votre commentaire