Loto-Québec veut se refaire une santé avec les jeux en ligne

loto quebec

Après des années de résultats mitigés et de profils en net recul, Loto-Québec mise plus que jamais sur le jeu en ligne pour sortir de l’ornière. Grâce à ce créneau, la ville espère qu’elle parviendra à doubler ses recettes de jeux en ligne.

Une stratégie différente pour booster les gains

Loto-Québec a perdu beaucoup d’argent entre 2008 et 2009. En se tournant vers le créneau du jeu en ligne, l’entreprise qui a le monopole des jeux de hasard au Québec veut passer de 33.5 millions à 75.4 millions de dollars d’ici à la fin du mois de mars 2017. L’entreprise a publié ce plan stratégique sur son site internet le 11 février dernier. Cependant, on ne sait rien sur les mesures précises qui seront mises en place pour parvenir à ce résultat. Jusqu’ici, l’entreprise ne recueille que 10% de parts auprès des internautes du Québec, surtout quand on exclut les loteries que l’entreprise étatique est la seule à proposer pour le moment.

Des exploitants privés pour gérer le jeu

Le patron de Loto-Québec a fait savoir que la société pourrait mandater des exploitants privés pour gérer le jeu sous certaines conditions. Cette mesure permettrait de réduire les jeux illégaux. Des candidats tels que PokerStars se sont déjà portés volontaires pour soutenir ce projet. Dans l’intervalle, l’entreprise prévoit de renouer avec le succès et dépasser les 1,144 milliard de bénéfices en 2014, pour atteindre 1,154 milliard en 2015. Enfin, une hausse de 10 millions de dollars est prévue entre 2015 et 2016.

Votre commentaire