Découverte d’un casino datant d’environ 700 ans

Découverte d’un casino datant d’environ 700 ans

Dans le nord de l’Utah (Etats-Unis), des archéologues ont trouvé les restes d’un casino. Ils ont été désignés comme étant ceux du plus vieux casino américain.

Détail des trouvailles faites par Jack Ives et ses collègues

Près des rives du Great Salt Lake se trouve une grotte dans laquelle il a été retrouvé des bâtons sculptés, des cerceaux, des dés et des jeux de fléchettes. Ces pièces de jeux de casino seraient les premières d’une série de 10 000 autres que la fouille révèlera au fur et à mesure. Utilisées vers la fin du 13e siècle par des troglodytes, elles font ainsi de cette grotte le premier casino tribal de l’Amérique. Selon Jack Ives, professeur à l’Université de l’Alberta et archéologue, les Apaches en migration l’exploitaient comme un espace social entre 1240 et 1290 A.D.. Compte tenu de l’époque et de la grande variété des jeux, cette population devait être plus riche que celles qui l’entouraient. Les premières fouilles de ce site avaient commencé en 1930 grâce à Julian Steward de l’Université d’Utah. Ces dernières trouvailles viennent donc s’ajouter aux anciennes qui comprenaient des os de wapitis, une centaine de mocassins en peau animale, etc.

Les différentes sortes de jeux associés aux pièces trouvées

Pour la plupart, les dés ont été trouvés non loin de l’entrée de la grotte, répandus autour de ce qui aurait pu être un grand foyer. Ces derniers étaient joués sous deux ou trois formes par des femmes pour de faibles enjeux comme des biens personnels ou les corvées domestiques. Les hommes quant à eux pariaient sur la gagnante ou s’adonnaient aux autres divertissements comme ceux de cache-cache avec les mocassins, d’adresse avec le cerceau et les fléchettes. Ils les utilisaient comme moyens de règlement de divers conflits.

Les nouvelles liées à autres casinos : Casinos en ligne.

Votre commentaire